Nos objectifs 2030

-65%

Emissions GES

-45%

Conso énergie

75%

Énergies renouvelables

Nos indicateurs
(entre 2005 et 2019)

- 56%

Emissions GES

- 30%

Conso énergie

48%

Énergies renouvelables

Le premier plan climat en France

La ville de Grenoble est résolument engagée dans une politique air-santé-énergie-climat. Le premier plan climat local (2005) est renforcé en 2012 par un volet « Qualité de l’air », puis par un volet « Adaptation au changement climatique ». Le plan climat de la Ville s’articule avec le Plan municipal de santé, le Plan municipal canicule, le Schéma directeur immobilier, et contribue à la démarche climatique de la Métropole. En 2020, La ville de Grenoble obtient le label « Cit'ergie GOLD », reconnaissance de la qualité de sa politique énergétique et climatique. Grenoble est signataire de la « Convention des Maires », de la charte d'engagements des partenaires du plan climat de la Métro et elle a été désignée « Capitale verte européen...

> Aller plus loin

Canicule
2018

Carte fraîcheur et végétalisation

Publication d'une carte des lieux où se rafraichir dans l’espace public : parcs, piscines, jets d’eau et brumisateurs, jardins et vergers partagés, sites de montagne accessibles en bus, bibliothèques et musées municipaux climatisés (dont l’accès est gratuit en cas de canicule). Au verso, les bons gestes, les numéros utiles, les signaux d’alerte d’un coup de chaleur. Pour favoriser la biodiversité et lutter contre la chaleur, la ville de Grenoble déploie un plan de végétalisation : 150 points de jardinage, « 5 000 arbres » pour 2020, le défi « 3, 2, 1... plantez » auprès des habitants, l'accompagnement à la végétalisation des toitures et des façades, agriculture urbaine, déminéralisation des surfaces.

> Aller plus loin
Mobilité
2019

Optimisation et transition de la flotte de véhicules

La ville de Grenoble est particulièrement sensible aux enjeux de qualité de l’air et de santé. Afin de réduire la pollution atmosphérique sur son territoire, elle agit depuis plusieurs années sur l'optimisation et la transition énergétique de sa flotte de véhicules. Un budget d’investissement de 15 M€ sur la période 2018- 2024 a été validé pour le renouvellement des véhicules utilitaires légers, des poids lourds et des engins les plus polluants (renouvellement de 50 % de la flotte en 7 ans). A travers cette action, la Ville a su anticiper la création de la « Zone à Faibles Emissions » déployée depuis mai 2019 sur le périmètre de 27 communes de la Métropole.

> Aller plus loin
Énergie
2019

Rénovation du patrimoine communal

Dans le cadre du plan écoles, un programme de travaux déployé sur 3 groupes scolaires (Ampère, Chatin, Painlevé) vise l’atteinte d’un niveau BBC rénovation, équivalent sur l’ensemble à une réduction globale de 46 % des consommations d’énergie primaire. L’installation de 125 KWc de photovoltaïque permet par ailleurs la couverture de 30 % des besoins énergétiques des sites. Aussi, 4 années de suivi des performances énergétiques sont prévues à partir de la réception des travaux. Le modèle économique choisi repose sur un bail emphytéotique administratif et le transfert de la maîtrise d’ouvrage à la Société Publique Locale OSER, dont la Ville est actionnaire depuis 2015.

> Aller plus loin

A Grenoble, toutes et tous acteurs de la transition ! En 2020, la Ville a été labellisée « Cit'ergie GOLD » (3ème collectivité française après Besançon et la Communauté urbaine de Dunkerque) et désignée « Capitale verte européenne » pour 2022.

Adaptation
2017

Une planification territoriale

Sensible aux évolutions climatiques, Grenoble réalise en 2017 un diagnostic de ses vulnérabilités climatiques, à partir duquel elle définit 3 orientations stratégiques : 1) lutter contre les îlots de chaleur urbain et les inondations, 2) accompagner la transformation des modes de vie, et 3) renforcer les partenariats. Végétalisation de la ville, place de l'eau dans l'espace public, connaissance des îlots de chaleur urbain (modélisation et mesures de températures), confort d’été dans les modes de construction et d’aménagement, urbanisme favorable à la santé, plan municipal canicule : ce sont autant de champs d’actions et de réflexions pour s’adapter au changement climatique.

> Aller plus loin
Événement
2021

Biennale des villes en transition

La ville de Grenoble se fixe l’objectif de tendre vers un territoire en transition, dynamique, résilient et solidaire. Ceci ne peut se faire que grâce à l’intelligence collective et à la mobilisation de tous. La « Biennale des villes en transition », organisée tous les deux ans, joue ce rôle : faire connaître les initiatives locales, nationales et internationales prometteuses, permettre la rencontre, apporter des connaissances sur les défis à relever, réfléchir ensemble à des solutions nouvelles et susciter l’envie d’agir. En partageant les réussites et les échecs, la Biennale agit comme un accélérateur du changement, au service des habitants et des acteurs du territoire. 50000 personnes ont participé à l’édition de mars 2019. Rendez-vous en avril 2021 !

> Aller plus loin
International
2022

Capitale verte européenne (2022)

Après Nantes (2013), Grenoble devient la deuxième ville française à recevoir cette distinction. Au-delà de la fierté ressentie par l'ensemble du territoire, engagé de longue date dans la transition écologique, c’est un signe de reconnaissance des efforts environnementaux engagés par les villes françaises. Un riche programme événementiel rythmera 2022 autour des cérémonies d’ouverture et de clôture, d’expositions, de festivités, de l’accueil de délégations européennes et internationales à Grenoble. Le territoire grenoblois, et plus largement le modèle de la « ville française durable », bénéficieront d’une forte visibilité nationale, européenne, internationale, et propose aux membres intéressés de « France Ville Durable » de s’y associer.

> Aller plus loin

Dernière mise à jour de la collectivité : le 15 janvier 2021