Nos objectifs 2050

-95%

Emissions GES

-59%

Conso énergie

69%

Énergies renouvelables

Nos indicateurs
(entre 2010 et 2014)

- 16%

Emissions GES

-13%

Conso énergie

4%

Énergies renouvelables

Illico2 : notre plan climat

Le plan Illico², signé en 2011 par les 75 partenaires de Dijon Métropole impliqués dans sa rédaction (communes, entreprises, enseignement supérieur, associations…), se compose de 150 fiches-actions visant à atteindre les objectifs fixés par l'UE en 2020 (3 x 20). En passe de tenir ces engagements, la métropole et la ville s'appuient sur des choix stratégiques : développement des énergies renouvelables (réseaux de chaleur), la rénovation de l'habitat, la construction d'écoquartiers, la promotion des modes de déplacement doux, les économies d'énergie (bâti, éclairage public), le maintien d'une ceinture verte aux abords de la ville, le soutien à l'agroécologie et aux circuits courts... Depuis 2015, Dijon métropole est labellisée Cit'ergie.

> Aller plus loin

Réseau
2023

100 km de réseau de chaleur urbain

Imaginez un chauffage central d'immeuble étendu à l'échelle d'un quartier, voire d'une ville. C'est le principe du réseau de chaleur urbain. Une chaufferie produit de la chaleur, véhiculée par des canalisations isolées jusqu'aux bâtiments connectés. Le réseau de chaleur de Dijon métropole s'est rapidement déployé. Les premières canalisations ont été posées dans le sous-sol dijonnais à l'occasion des travaux du tram. Des immeubles d'habitation, des bâtiments publics tels que le CHU ou le campus universitaire, des quartiers entiers, comme Hyacinthe Vincent ou Heudelet 26, y sont désormais reliés. En 2023, le réseau de chaleur sera de 100 km, reliant 50 000 équivalents logements chauffés, pour 550 000 MW-heure de chaleur délivrés aux abonnés par an.

> Aller plus loin
Éclairage
2020

Un éclairage public plus économe

Dijon a remplacé l'ensemble des ampoules de son éclairage public par des dispositifs plus économes. Bilan : une réduction de sa consommation de 43% (2003-2015), soit 30 000 euros économisés par an. Chacun des 17 000 mâts d'éclairage a été équipé d'un boîtier permettant de le contrôler à distance, ce qui permet des baisses d'intensité lumineuse en milieu de nuit avec précision. Les voies routières peuvent accepter une baisse de luminosité jusqu'à 80%. On garde une certaine intensité à des endroits/heures où circulent les piétons et aux intersections. Sans nuire à la tranquillité publique, ni à la sécurité routière, l'abaissement de luminosité, imperceptible à l’œil nu, est aussi favorable à la biodiversité (animaux nocturnes) et à l'observation du ciel.

> Aller plus loin
Écoquartier
2017

Des écoquartiers pour une ville douce

Dijon se compose d'une dizaine d'écoquartiers, totalisant plus de 10 000 logements. Des exemples ? L'écocité Jardin des maraîchers, 20 hectares à l’entrée de la ville, une cité jardin sur le site des anciens abattoirs, qui s'organise autour d'une longue place publique arborée, espace de lien social. 1 500 logements, 21 000 m² de commerces et services et 15 000 m² de bureaux, des jardins potagers et des vergers dans ce quartier résolument vert et durable. Un autre écoquartier, celui de l'Arsenal, s’inscrit dans le projet Grand Sud autour de programmes ambitieux tels que la Cité internationale de la gastronomie et du vin. Derrière ces écoquartiers, se développe toute une conception de ville durable et harmonieuse.

> Aller plus loin

« Dijon poursuit sa politique environnementale pour devenir une Capitale Verte Européenne. Elle a fait partie en 2020, des finalistes pour défendre sa candidature pour l'édition de 2022 (avec Grenoble, Tallin et Turin) »

Association
2018

Latitude21, maison de l'environnement

Latitude21, la maison de l'architecture et de l'environnement, est un établissement public d'éducation et de sensibilisation aux questions d'architecture, d'urbanisme, d'environnement et de développement durable. Latitude21, c'est : des expositions pour tous les publics (visite libre ou sur rendez-vous), des documentaires à disposition des visiteurs (faites votre choix et installez-vous le temps d’une projection), des animations pédagogiques pour les scolaires (plus de trente thématiques, effectuées par des professionnels passionnés), des ateliers pour les familles (confectionner un nichoir ou un herbier, découvrir et s'enrichir tout en s'amusant), et des événement toute l'année (conférences, spectacles…). Venez, on vous y attend !

> Aller plus loin
Agriculture
2030

Un système alimentaire durable pour 2030

Manger mieux, plus sainement, en développant les filières locales : la métropole fait partie des 24 lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt de l’État (territoires d’innovation de grande ambition, 42 M€ à partager). L'ambition repose sur la création d’un nouveau modèle de production agroécologique à haute performance environnementale et le partage vertueux des ressources entre la ville et le monde agricole. Le bassin de vie de Dijon a l’ambition de devenir, d’ici à 10 ans, le territoire démonstrateur d’un système alimentaire durable servant de modèle aux métropoles. Cela repose sur une approche systémique touchant à l’ensemble des activités de production, d’échange, de transformation, de distribution et de consommation d’un territoire.

> Aller plus loin
Biodiversité
2020

Le Jardin des Sciences, vitrine de la biodiversité

Implanté sur un site exceptionnel, le parc de l’Arquebuse, à proximité du centre-ville et de la gare, le Jardin des Sciences & Biodiversité est une structure originale de diffusion et de partage des savoirs scientifiques (astronomie, sciences de la Terre, sciences de la vie). Avec plus de 100 000 visiteurs par an, ce concept unique sur le territoire national regroupe sur un même site, un muséum, un planétarium et un jardin botanique. Ils offrent aux visiteurs un lieu riche en découvertes, grâce notamment à ses expositions, ses activités diverses, ses spectacles d’astronomie, ses conférences, et bien sûr son jardin « extraordinaire ». Le Jardin des Sciences & Biodiversité est aussi un acteur incontournable de la biodiversité sauvage et cultivé...

> Aller plus loin

Dernière mise à jour de la collectivité : le 11 janvier 2021